Flash info

La France est championne d’Europe des retards de paiements. Deux entreprises sur trois, mettent la trésorerie de leurs fournisseurs et sous-traitants en zones rouges, et un quart des faillites sont causées par les retards de paiements (source : Altares et la Médiation inter-entreprises).

La France est également en tête pour le « petit » retard de paiement (moins de 15 jours). Pourtant, un seul jour de retard représente 1 milliard d’euros de trésorerie en moins, pour l’ensemble des entreprises concernées.

Cependant, pour amortir ce déficit temporaire, il existe ce que l’on nomme « indemnités de retard ». Très peu d’entreprises les réclament, et pour cause, elles ne savent même pas comment les calculer, ni les échelonner…

 

Aujourd’hui, rien de plus simple.Direct Recouvrementlance son application de calcul despénalités de retard. Un outil en ligne, extrêmement bien développé, simple d’utilisation, et générateur de trésorerie, pour peu qu’on l’utilise et que l’on relance ses clients.

 

Refaire une santé à la trésorerie de l’entreprise grâce à l’application Pénalités de retard

Ce calculateur innovant et révolutionnaire est le seul à être disponible sur le net. En plus de calculer les pénalités de retard, il permet aux entreprises de relancer eux-mêmes les débiteurs.

Il suffit d’aller sur le site direct-recouvrement.fr, dans la page pénalité de retard, pour pouvoir le tester gratuitement.

Immédiatement après avoir rentré la somme qui est due, la date d’échéance prévue, la date où l’on souhaite arrêter les comptes et l’un des 3 taux applicables selon la loi, un fichier PDF est immédiatement ouvert avec le détail du calcul exact de la somme que l’on peut exiger du client. Ce fichier est imprimable, et peut être envoyé avec la lettre de relance.

Avec ce justificatif, le débiteur ne peut manifestement pas contester cette majoration.

 

Plus qu’un calculateur, un véritable assistant d’entreprise

En plus de calculer la somme de la créance, l’application permet d’éditer en format Word des courriers types de relance.

3 niveaux sont accessibles (du simple rappel à la mise en demeure). Chaque lettre reprend les sommes avec les nouvelles majorations.

Les artisans et les petites entreprises qui n'ont ni le temps ni le savoir-faire pour relancer par écrit, trouveront dans ces lettres-types un gain de temps et une économie certaine grâce à cette application.

Philipe Bernis, créateur de l’application Pénalités de retard précise :

« Il n'est d'ailleurs pas exclu qu'à moyen terme une version pour d'autres pays de l'UE soit lancée. »

En effet, très régulièrement des évolutions sont apportées à l’outil. Récemment, le calcul des pénalités de retard pour les marchés publics et la souscription en ligne se sont rajoutés à l’application.

 

 

Pour en savoir plus

Site internet :www.direct-recouvrement.fr

Application :https://recouvrup.fr

Blog :www.lejournaldurecouvrement.fr

Contact presse

Philippe Bernis

Mail :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Téléphone : 01 78 47 26 95