Flash info


Pour empêcher que des entreprises mettent la clé sous la porte à cause des indélicatesses de leur principal donneur d’ordres, le gouvernement pourrait se transformer en société d’affacturage. Seul obstacle à l’entrée en vigueur de ce dispositif : son coût potentiel.


Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, a beau montré du doigt les comportements indélicats des grands donneurs d'ordres, le projet de loi Consommation porté par Benoît Hamon et actuellement soumis au vote des parlementaires prévoit bien de sanctionner les mauvais payeurs, rien n'y fait ! Les délais de paiement restent l'un des sujets de préoccupation majeurs des chefs d'entreprises. Selon Pierre Pelouzet, le médiateur national des relations inter-entreprises, une faillite sur quatre est provoquée par des retards de paiement... Lire la suite


Auteur : Fabien Piliu  - La Tribune.fr


Situé à Cergy-Pontoise, le siège social de Direct Recouvrement bénéficie d'une implantation idéale pour procéder au recouvrement des créances dans le bassin parisien et plus particulièrement dans le Nord-Ouest de l'Ile-de-France.

La proximité géographique est une donnée non négligeable dans le succès d'un recouvrement. Le débiteur le sait ! La ténacité d'un agent de recouvrement "voisin" peut être dissuasive... Attention à la visite domiciliaire.

Le créancier a donc tout intérêt à choisir son cabinet de recouvrement en fonction de l'adresse de son débiteur. Pour rappel d'ailleurs, en cas d'action judiciaire, le tribunal compétent sera par défaut toujours celui du domicile (ou du siège social) du défendeur. Votre cabinet de recouvrement a développé dans son périmètre géographique un réseau d'auxiliaires de justice (avocats, huissiers). Une bonne coordination entre tous ces acteurs (cabinet de recouvrement, avocats, huissiers, Greffe du Tribunal) est essentiel en recouvrement judiciaire.

Nous déclenchons nos visites domiciliaires dans tous les départements d'Ile de France (voire plus éloignés en fonction des dossiers). Non pas que nous refusions des dossiers dans d'autres régions (une entreprise espagnole en a encore fait les frais ce mois-ci), mais nos fréquences de déplacement sont rythmées toutes les semaines dans ces départements. Bien qu'elles soient toujours opérées avec le respect dû à chaque débiteur, ces visites "intempestives" démontrent inévitablement notre détermination.

Un avis de passage déposé dans la boîte aux lettres d'un débiteur ou le déplacement au sein d'une société pour rencontrer directement le gérant, augmente les taux d'encaissement.


DIRECT RECOUVREMENT est conseil et opérateur auprès des entreprises (TPE-PME, Grands Comptes) dans l'amélioration de leur trésorerie et l'optimisation de leur poste client.

NOTRE PROCESS : répondre aux exigences d'encaissement, de l'émission de la facture, en passant par la relance et le recouvrement de créances jusqu'à la réactivation de pertes et profits.

   



Retrouvez toute notre actualité sur le blog Le Journal du Recouvrement


Dans un environnement économique difficile, de nombreuses entreprises ont du mal à faire face à leur passif. Quelle procédure s’applique à quelle situation?

Pendant les premiers 45 jours de la cessation de paiement le débiteur peut demander l’ouverture d’une procédure de conciliation. Passé ce délai, la conciliation ne lui est plus ouverte. Il sera obligatoirement soumis au régime plus coercitif du redressement ou de la liquidation judiciaire.



1. Le redressement judiciaire s’adresse au débiteur qui fait face à des difficultés qui l’ont mené dans une situation dans laquelle il ne peut plus assurer la continuation de l’exploitation, mais où un espoir de redresser la barre est permis... Lire la suite

Me Thomas Ehrecke (alliancejuris-media.com)