Flash info
 

Recouvr’Up est une plateforme innovante en recouvrement de créances. Simple, efficace et pas chère, elle permet aux entreprises d’engager des actions de recouvrement professionnelles, quelles que soient les caractéristiques de leurs impayés (BtoB, BtoC, BtoG, petites ou grosses créances, récentes ou anciennes).

Retour sur ce qui fait le succès (positionnement, fonctionnalités, tarifs...) de notre logiciel de recouvrement 👇

 

 
 

Une entreprise confrontée à un débiteur réfractaire, et dont sa facture apparaît certaine, doit pouvoir saisir une juridiction simplement et à moindre frais, afin de récupérer sa créance le plus rapidement possible. Face à ces impératifs de célérité, de simplicité et de rentabilité, l'injonction de payer coche toutes les cases !

Cette procédure judiciaire, correctement exécutée, met la pression sur un débiteur, voire force le paiement quand la décision de justice n'a pas été contestée dans les délais. Nous vous en dévoilons ici toutes ses étapes 👇

1- La procédure d'injonction et sa requête

La procédure d'injonction de payer est une procédure par requête qui ne nécessite pas nécessairement l'intervention d'un avocat, compte tenu de sa simplicité (contrairement aux procédures par assignation).

Préambule

Le constat est sans appel : la France reste dans le peloton de tête des pays européens dont les entreprises sont considérées comme « mauvais payeur ». Seule 1 entreprise sur 3 règle ses fournisseurs dans les délais contractuels et le retard de paiement moyen s’élève à 12 jours (Observatoire des Délais de Paiement).

Ce décalage de trésorerie est une source de difficultés pour les entreprises. S’il hypothèque les perspectives de développement, ce déficit structurel fait surtout courir le risque d’une défaillance. Un quart des dépôts de bilan est causé par des impayés et des retards de paiement !

Encaisser ses factures et réduire les délais de paiement restent donc une préoccupation forte des chefs d’entreprise.